Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 04/12/2017

L’Urus assurera la moitié des ventes de Lamborghini en 2020

Cinq ans après la présentation du concept au salon de Pékin, le SUV de Lamborghini sera enfin révélé aujourd’hui à 18 h dans sa version définitive. Il sera commercialisé à 2 900 unités par an, soit environ 50% des ventes de la marque, prévoit IHS Markit.

Lamborghini s’apprête à révéler son SUV de luxe, l’Urus, une présentation à laquelle il est possible d’assister en direct à 18 h sur sa chaîne Youtube. Le constructeur de sportives de luxe a pris le temps de peaufiner son SUV, dont un concept a été présenté il y a déjà 5 ans au salon de Pékin.
Lamborghini est presque légitime sur ce marché. Fabricant de tracteur à l'origine, la marque a déjà commercialisé dans les années 80 un bon gros 4x4 de type militaire ressemblant à un Hummer, le LM 002. Mais cette fois, la marque italienne fait dans le raffinement avec son cockpit ultra technologique, ses matériaux luxueux et ses performances dynamiques le rendant aussi à l’aise sur circuit que dans les dunes, peut-être un peu moins en ville...
Il est gentiment motorisé par le V8 4.0 litres bi-turbo du groupe Volkswagen qui équipe déjà les modèles haut de gamme de Bentley et Porsche. Revu par Lamborghini, il développe une puissance de 650 ch pour franchir le 0 à 100 km/h en 3,7 s, paraît-il. On en saura bien sûr davantage ce soir. L'Urus recevra également une motorisation V6 2,9 litres hybride rechargeable provenant de la Porsche Panamera 4 E-Hybrid.
IHS Markit prévoit que les ventes mondiales de ce modèle culmineront à environ 2 900 unités par an en 2019 et 2020. Il représentera alors 50% des ventes totales de la marque et prendra 10% d’un marché du SUV de luxe qui pèsera 29 300 unités en 2020 grâce à l'arrivée de nouveaux modèles, notamment l'Aston Martin DBX, le "High Sided Vehicle" de Rolls-Royce et, bien sûr, la Lamborghini Urus. En 2016, ce segment pesait 21 000 unités en 2016 (contre 4 700 en 2010), soutenu par le Mercedes Classe G et le Bentley Bentayga.
La production de l'Urus se fera dans l'usine historique de Sant'Agata en Italie qui a bénéficié d’investissements importants pour augmenter sa capacité de production.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

Lucos va pouvoir nous donner un cours de latin avec un nom pareil,pour qui les oreilles et la queue? En tout cas tout est vendu sur 2 ans,la terre regorge de liquidités
alain boise, Le lundi 04 décembre 2017

Mouais … Euh la légitimité tirée des tracteurs de « Ferrucio » et de l’existence du LM 002, ce vrai faux Hummer pour émirs … C’est vraiment comme on veut, Monsieur Champagne … A moins que la chaîne cinématique de cet Urus ne s’inspire des tracteurs précités … Difficile de trouver également une filiation entre le look quasi militaire du LM002 et celui de cet URUS au design si affûté …

Les consommateurs, y-z-en veulent des SUV et çà améliorent le résultat net … Alors
A ce tarif-là, l’exemplaire du Cavalino Rampante finira bien par apparaître même s’il s’agit d’une sorte de non-sens …
Les gardiens du temple, çà fait pas forcément tourner les "boutiques" …
ADEAIRIX , Le lundi 04 décembre 2017

La graisse d'urus c'est dans Astérix chez les Helvètes...
;0)
(Urus = Auroch)
Lucos, Le lundi 04 décembre 2017

Psst... ya quoi sur les capots des lambos ??
;0)
Lucos, Le lundi 04 décembre 2017

Qui a un taureau ailé au lieu d'un taureau zélé a beaucoup riz... ;-)
clerion, Le lundi 04 décembre 2017

Allez un "petit" SUV pour Bugatti ...et personne de s'en étonner !
Jo Duchene, Le lundi 04 décembre 2017

ne t'inquiète pas, Jo Duchene, d'après ce que je vois sur différents sites auto du web, les gens sont plus offusqués par la probabilité d'un SUV Alpine que par les actuels SUV Lamborghini, Porsche, Bentley, Maserati, Jaguar [...] et futur Ferrari et Aston Martin !
Frédéric LANGLOIS, Le lundi 04 décembre 2017

Cela dépend de ce qu'il y aura sous le capot du futur SUV Alpine !
Tout le monde met son grain de sel...et même une brave dame cheftaine de l'OMS Maria Neira et qui cause de notre santé en Californie avec Arnold Schwartzenegger, nous dit que sa boite (l'OMS) "préconise de produire exclusivement des véhicules électriques à partir de 2030 pour atteindre un parc mondial 100% électrique d'ici à 2020" !
Attention elle parle pas dans n'importe feuille de choux, mais dans Le Monde d’aujourd’hui.
Des VE dans les contreforts du Nepal à la savane africaine avec des prises électriques installés sur des baobab, et attention des VE autonomes et surtout connectés pour le plus grand bonheur des chèvre népalaise et des lions africains sans compter la corne de rhinocéros qui servira d'antenne pour un hot-spot Wi-Fi.
Pourquoi je serais inquiet au fait !!
Jo Duchene, Le lundi 04 décembre 2017

Bon elle parle de 2050 pour les VE, mais vous me connaissez l'avant garde c'est mon fort, avec quelques casse gueules au passage, a fin qu'on ricane un peu.
Branchez vos prises même si vous êtes fatigués le soir, cela fera plaisir à Saint Hidalgo.
Jo Duchene, Le lundi 04 décembre 2017

de toute façon, vu que les réserves de pétroles ne sont pas éternelles, il faudra bien chercher à généraliser au maximum la fée électricité, sachant aussi que cela ne marche pas partout. Ce n'est pas quand on n'aura plus une goutte de pétrole qu'il faudra se demander comment on fait pour se déplacer, car le besoin de se déplacer, lui, n'est pas prêt de se tarrir
Frédéric LANGLOIS, Le lundi 04 décembre 2017



Plus de 250 groupes référencés dans l'édition 2018 de l'Annuaire des groupes de distribution automobile
Peugeot, leader du marché des particuliers et des entreprises en novembre



Copyright © 2017 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017