Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Constructeurs - 08/12/2017

L’Etat va aider la filière automobile à pallier la baisse des ventes de Diesel

A l’issue d'une table ronde sur les ventes de véhicules Diesel, le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire a annoncé un plan d’action visant à accompagner constructeurs, équipementiers et sous-traitants.

Ce jeudi 7 décembre une table ronde présidé par Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances a réuni les représentants de la PFA (plateforme de l’automobile) et ceux de Bosch, Delphi, PSA et Renault pour trouver des solutions aux conséquences de la baisse des ventes de véhicules Diesel.
"Ces évolutions du marché européen de l’automobile sont prises en compte par les constructeurs, qui adaptent leur outil de production, avec des impacts sur la chaîne de sous-traitance justifiant une attention toute particulière de l’Etat", précise le communiqué du ministre.
Le plan d’action décidé à l’issue de cette réunion consiste d’abord à "faire un état des lieux précis de l’impact de la baisse des ventes de véhicules à motorisation diesel, notamment sur les PME sous-traitantes".
L’Etat s’engage aussi à participer à "trouver pour chacun des sites les plus impactés des solutions adaptées pour préserver les emplois et les compétences".
"Le ministre a demandé aux administrations concernées une mobilisation particulière sur ce plan d’actions. Il va également adresser aux préfets de région une circulaire afin d’assurer la mise en œuvre de ce plan au niveau régional", précise le commniqué du ministre.
Ce sujet sera également à l’ordre du jour de la réunion du comité stratégique de la filière automobile prévue en mars prochain où il sera également question de la stratégie dans le domaine des batteries qui est l’une des premières priorités de la politique industrielle du gouvernement et a été annoncée dans le cadre du Conseil national de l’industrie en novembre dernier.
Florence Lagarde

Partagez cet article :

Réactions

L'Etat - on ne sait pas trop qui c'est - va aider la filière automobile !
L'Etat fait tout ce qu'il faut pour tuer une économie établie puis il rédige une circulaire préfectorale pour soigner ceux qu'il vient de tuer. Ubu roi !
En tant que délégué territorial à l'économie et l'emploi je vais avoir la chance de lire la circulaire. Je suis impatient ; je sens que je vais me marrer comme une baleine tellement le vocabulaire utilisé sera abscons, puis je pleurerai toutes les larmes de mon corps devant tant de bêtises et d'ignorances crasses.
Peut-être aurai-je l'occasion de la porter à votre connaissance.
Bruno HAAS, Le vendredi 08 décembre 2017

Anaxagore disait bien avant la naissance de l'automobile: « Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau. ». Qu il est drôle et malheureusement souvent attristant de lire tout cela et de constater à quel point nos décisionnaires découvrent que l'action est toujours égale à la réaction ou inversement.
Helmut, Le vendredi 08 décembre 2017

Mouais 1er principe de la thermodynamique en quelque sorte ?
;0)
je crois qu'il y a sincèrement une prise de conscience de ces dérives et que nos dirigeants sont en train d'assouplir, voire corriger, autant que se peut l'inertie des mesures Royalistes précédentes et des annonces Parigo-Parisiennes.
Les Khmers verts sont à l'origine de tout ceci.
;0(
Lucos, Le vendredi 08 décembre 2017

Avec près de 1 600 collaborateurs, Rodez est le plus important site du groupe Bosch en France et l'un des premiers employeurs de Midi-Pyrénées. L'usine construite en 1955 est passée en 1970 dans le giron de Bosch France et s'est dotée de compétences technologiques de haut niveau pour fabriquer des composants pour moteurs diesel .

Nos productions
- Buses d'injection (DLL)
- Common Rail (CRI)
- Bougies de préchauffage (GLP)

Sans commentaires...
Boschler, Le vendredi 08 décembre 2017

Éradiquons les ecolos,Arté,France 2,EELV,Corine Lepage,Greenpisse,Marie Segolene,et j'en passe et des pires ennemis de la France ,de l'emploi,du bien etre,de l'allègement fiscal,DEHORS parasites du progres et de la science
alain boise, Le vendredi 08 décembre 2017

Ce qui est amusant,...c'est ce retournement qui se profile...aujour'hui on peut lire dans l'article de Bertrand Rakoto, qu'en fin de compte on n'est pas si sûr que l'electrique soit si bon pour l'environnement....Cette semaine on pouvait lire dans un des articles d'auto-actus sur les résultats des ventes en Allemagne, que l'engouement des acheteurs pour des véhicules essences au lieu du diesel avait fait augmenter la signature CO2 de 1,1%....Cela montre que lorsqu'on laisse des politiques décidés...il n'en ressort rien de bon...
BS, Le vendredi 08 décembre 2017



Les concessions Citroën adoptent un nouveau design intérieur
Nicolas Maure directeur des opérations de la région Eurasie



Copyright © 2017 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017