Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d'autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d'actualité d'autoactu.com
envoyer par email
Constructeurs - 09/07/2019

Deux ONG lancent le programme "Get Real" pour réduire l’écart entre les normes CO2 et la réalité

L’ONG allemande Deutsche Umwelthilfe (DUH) et l’organisation européenne Transport & Environment (T&E) ont créé le programme "Get Real" dans le but de réduire contrôler les valeurs des émissions de CO2 mesurées en laboratoires et réduire l’écart avec la consommation en conditions réelles.

Depuis quelques années, ICCT qui réalise des mesures des émissions de CO2 des véhicules en conditions réelles pour les comparer aux normes a montré que l’écart entre les deux n’avait cessé de s’accroître entre 2001 et 2016 passant de 8% à 42%. Depuis 2017, l’écart s’est légèrement réduit puisqu’il est revenu à 39%. 
Ces comparaisons ont été faites avec des données obtenues dans le cadre du protocole NEDC. L’écart entre la norme et la réalité devrait se réduire avec le protocole WLTP entré en vigueur le 1er septembre 2018 et que les constructeurs communiqueront à leurs clients à partir de l’année prochaine.
En mars dernier, "Get Real" a fait tester par un laboratoire indépendant trois véhicules : Honda Civic, Ford Fiesta et Opel Adam. Ces tests ont montré que les émissions de CO2 étaient nettement plus élevées quand elles étaient mesurées par le laboratoire indépendant que par les organismes officiels : de 15% pour la Honda Civic (135,3g/km contre 118,0g/km), 17% pour la Ford Fiesta (150,0g/km contre 128,0g/km) et 4% pour l’Opel Adam (156,5g/km contre 150g/km).
"Get Real" dénonce "les manipulations des constructeurs" et l’inaction des autorités comme étant à l’origine de ces écarts. L’association s’est donné pour mission de diffuser les données réelles, de militer pour le développement d’actions collectives en Europe de la part des consommateurs. Elle a publié un document qui fait le points sur les recours possibles des consommateurs dans six pays : France, Italie, Belgique, Pays-Bas, Allemagne et Autriche.
Elle milite au niveau européen pour la mise en place d’un contrôle plus rigoureux. "Les véhicules testés doivent être sélectionnés de manière aléatoire à partir du stock", estime l’association. "En cas d'écart significatif, les valeurs officielles de consommation de carburant doivent être corrigées. C'est déjà une pratique courante aux États-Unis où l'Environmental Protection Agency (EPA) oblige les constructeurs automobiles à corriger leurs données lorsque des écarts de plus de 4% ont été détectés. L’EPA publie également des informations sur les fraudes qu’elle a détectées et réclame des amendes pouvant aller jusqu’à trois millions de dollars", souligne-t-elle.
L’association annonce qu’elle fera réaliser des tests d'émissions et de consommation de carburant pour évaluer la nouvelle méthode d'essai WLTP. Elle annonce le développement d’une application qui donnera les chiffres réels de consommation de carburant des modèles actuels.
Florence Lagarde

Partagez cet article :

Réactions

De quoi vivent toutes ces ONG?d’ou viennent Tous ces laboratoires indépendants ?de quoi vivent ils?
On a vu les manipulations en France avec des soit disants scientifiques partisans.
Il est temps d’ouvrir Une enquête sur ces financements,le cas en France du professeur Seralini qui avait manipulé ses chiffres est édifiant.seuls les laboratoires d’Etat sont garants d’indépendance financieres
alain boise, Le mardi 09 juillet 2019

Incorrigible notre Boise !
Toujours du coté des voleurs et à toujours à critiquer la police.
Psst pour les financements, vous êtes assez grand pour allez sur leurs sites et voir tout cela. C'est très bien expliqué et vous verrez que c'est bien sûr avec nos sous.
Pour en revenir au CO², puisque c'est le sujet, les constructeurs ne "manipulent" pas, ils exploitent !
Ce qui revient à dire que s'il y a un défaut, il faut changer la loi et son contrôle et ne pas leur en faire le reproche.
;0)
Lucos, Le mardi 09 juillet 2019

… Oui … ce ne sont pas les relevés de température qu'il faut changer mais le thermomètre … Nous le savons tous ici et depuis belle "lunette" …

Lucos utilise les termes de voleurs et de police, c'est très "signifiant" !

Parce qu'en amont il y a les affaires de fraude avec des logiciels truqueurs et nous connaissons au moins certains "voleurs" majeurs … Donc implicitement …

Enfonceur de portes ouveeeeeertes encore ?

Là où le positionnement des deux ONG semble critiquable c'est que leur campagne tend à démontrer que les constructeurs "trichent toujours" alors que c'est "le planter de bâton qui ne vas pas" pardon, pardon, j'ai dérapé ! C'est le protocole de mesures qui ne va pas … !

Au passage (comme déjà écrit précédemment) … Cà fait des décennies que la presse automobile spécialisée dans leurs essais de véhicules fait apparaître ses relevés de consommation (sur leur base d'essai !) …
Cà fait des décennies, que n'importe quel consommateur un tant soit peu attentif peut "apprécier" la différence substantielle entre les conso relevées par eux "au réel" et les conso "normalisées" annoncées par les constructeurs …
Donc bien au delà du landernau des "spécialistes" observateurs ou pas, le consommateur est informé ou la possibilité de l'être !
De qui se moque-t-on ... ?
En cela notre ami Boise n'a pas besoin d'un "correcteur" ...

Plutôt que de contribuer gaillardement à "foutre en l'air" l'industrie automobile européenne" et "les emplois qui vont avec" que ces "vertueuses" ONG se redéployent sur des sujets bien plus importants pour la santé publique et le sort de la planète …

Par exemple, l'amélioration du recyclage du plastique (seulement 26% la marge de progression est considérable), la restauration d'une filière de consigne des bouteilles en verre, le nettoyage industriel des mers ou océans, la civilité/propretés des citoyens …Il y a de quoi faire…
Le jour où ces "gens" se mobiliseront sur ces sujets, alors pourra-t-on parler d'écologistes …
Nous en sommes aux "déconocologistes", dans l'immédiat !
;0)


ADEAIRIX, Le mardi 09 juillet 2019

Première question: qu'est ce qu'une conso réelle?
Dans les groupes que je fréquente, les propriétaires de voitures comme la mienne font de 5l à 7,5l/100,
Où est la bonne valeur, la valeur réelle à prendre en compte?
Vincent , Le mardi 09 juillet 2019

… Pour ma part j'ai écrit conso au réel avé les guillemets …
Cà a du sens ?
Ensuite j'ai vérifié souvent que les conso relevées par la presse coïncidaient avec mes propres expériences, à version de véhicule similaire … Sur le thème "on vous spolie on vous ment", difficile de persister dans une approche "démago" (de mon point de vue) !

A près si c'est votre seule question inspirée par l'article …
Tout va bien alors, cher Vincent !
;0)
ADEAIRIX, Le mardi 09 juillet 2019

La nocivité des émissions de CO2 ne fait pas l'unanimité, il me semble :

https://www.contrepoints.org/2019/07/08/348594-climat-en-italie-une-petition-a-contre-courant?utm_source=Newsletter+Contrepoints&utm_campaign=9be0190bdc-Newsletter_auto_Mailchimp&utm_medium=email&utm_term=0_865f2d37b0-9be0190bdc-114083673&mc_cid=9be0190bdc&mc_eid=1253baa073


Par ailleurs, on pinaille sur la validité des mesures des émissions de CO2, mais on laisse des VE zéro émission circuler, en Allemagne notamment, alors qu'ils consomment en réalité un maximum de CO2. !
Je trouve que le monde est un peu fou, mais peut-être que je me trompe...
jean-marie méchin, Le mardi 09 juillet 2019

Pour être clair :
Logiciel truqueur = tricher
Exploiter au mieux un cycle imposé = c'est le jeu
;0)
Lucos, Le mardi 09 juillet 2019

On peut aussi émettre des réserves sur le test effectué par l'organisme en "conditions réelles".
On voit en effet sur le site de Get Real une photo de l'Opel Adam équipée du test de mesure avec le hayon arrière partiellement ouvert.
Pas neutre en terme de consommation surtout à 90km/h ou au delà.
En effet, le cycle EU WTLP prévoit un test durant 30 minutes sur une distance de 23,27km avec une vitesse maxi de 131km/h...
clerion, Le mardi 09 juillet 2019

Qui est le voleur ?et qui est le Policier?
On peut faire faire n’importe quoi à un laboratoire indépendant.....pas à l’état.
Il y a un cahier des charges et des fonctionnaires font les tests avec des arrêtés techniques.
Ensuite si le logiciel est trafiqué c’est un problème pénal .
Tous pourris?
Curieux de ne pas mettre en doute les essais de l’ASN .....ah ça vous arrange....les gentils et les méchants constructeurs.
Rassurez vous à ce train l’industrie Européenne va disparaître et. C’est ce que vous souhaitez je suppose.
J’ai confiance en mon pays ,sa justice,ses contrôleurs....mais pas vous,il s’uffit qu’un laboratoire »indépendant »signale qq. chose pour que vous précipitiez pour conduire l’Hallali,
alain boise, Le mardi 09 juillet 2019

… Alain pour le coup qui interpellez vous ? Un effet de manche … ?

Car côté voleurs et policiers ou logiciels trafiqués, j'avais l'impression que nous étions déjà passés à autre chose dans le fil …
Quant à l'Etat (leurs représentants) qui ne dit pas n'importe quoi ?Vaudrait mieux !…
Mais j'ai autant de défiance vis à vis de ceux qui nous annonçaient sans rire, avant hier, que le nuage "Tchernobylien" était arrêté aux frontières que les ceusses qui veulent aujourd'hui nous faire gober "n'importe quoi" sous couvert de réchauffement climatique et de rapport alarmant du "GIEC" … Pas si simple ?
;0)

ADEAIRIX, Le mardi 09 juillet 2019

Ohhhhh non pas le nuage de cherno svp....y’a rien de rien c’est comme le Loch ness.
Un laboratoire indépendant s’est autorisé à dire qu’il a trouvé une trace de célsium sur un caillou dans le Mercantour.
Y’a que les potes à Lucos et les anti Linky qui ont des box chez eux qui balancent des trucs pareils.
On est devant 2 laboratoires indépendants ( financés certainement par d’autres ONG).
A qui profite tout cela qui est derrière ces attaques perpétuelles contre l’industrie Automobile alors que l’on laisse des mines et centrales à charbon à côté des villes?
alain boise, Le mardi 09 juillet 2019

Ohhhhh non pas le nuage de cherno svp....y’a rien de rien c’est comme le Loch ness.
Un laboratoire indépendant s’est autorisé à dire qu’il a trouvé une trace de célsium sur un caillou dans le Mercantour.
Y’a que les potes à Lucos et les anti Linky qui ont des box chez eux qui balancent des trucs pareils.
On est devant 2 laboratoires indépendants ( financés certainement par d’autres ONG).
A qui profite tout cela qui est derrière ces attaques perpétuelles contre l’industrie Automobile alors que l’on laisse des mines et centrales à charbon à côté des villes?
alain boise, Le mardi 09 juillet 2019

Pas besoin de manipuler quoi que ce soit, les constructeurs utilisent juste les trous dans les réglementations (qu'ils se donnent du mal à conserver, il est vrai). Les écarts viennent en grande partie du cycle qui est le même pour tous. S'il était normé au véhicule donné une grosse partie de l'erreur disparaitrait. Ou alors d'encore étendre les plages de températures.
Arnaud C., Le mardi 09 juillet 2019

Vraiment incorrigible notre Bois qui s'amuse à jouer au petit révisionniste pour se faire remarquer.
...c'est même à cela qu'on les reconnait !
;0))
Lucos, Le mardi 09 juillet 2019

Euh … Elle est curieuse cette "licence poétique" cher Lucos ? … Car s'agissant "de ceux qui osent tout et c'est même à cà qu'on les reconnaît"… Audiard ne faisait pas référence au petit (voire grand) révisionniste … Nan pas du tout !
;0)
ADEAIRIX , Le mardi 09 juillet 2019



Jean-Claude Girot : "Comment j’ai quitté AMC"
Sabry Chihi nouveau directeur général de Fraikin France



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017