Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 04/12/2017

Peugeot, leader du marché des particuliers et des entreprises en novembre

Renault a conservé 1100 immatriculations VP d'avance sur Peugeot en novembre mais s'est pourtant fait dépasser sur les canaux de vente qui comptent : les particuliers et les flottes (entreprises, administrations et loueurs longue durée).

En octobre, Peugeot était déjà parvenu à devancer Renault sur le marché des entreprises, avec 11 500 immatriculations VP contre 11 450 pour Renault. La marque confirme son leadership sur ce marché en novembre, avec 13 807 unités (soit 27,4% du marché flottes), cette fois loin devant les 8 912 unités de Renault (soit 24%).
Peugeot est aussi passé devant Renault sur le marché des particuliers avec 17,5% de parts de marché, soit 3 points de plus que son concurrent. Cette performance exceptionnelle résulte de l’important portefeuille de commandes généré ces derniers mois sur 3008 et 5008 mais pas seulement : "208 a pris la tête du segment des particuliers, et 2008 et 308 sont leaders de leur segment respectif", souligne Guillaume Couzy, directeur du commerce France de Peugeot.
Concernant 3008 et 5008, Peugeot a livré ce mois-ci de l’ordre de 8 000 et 2 900 unités, et conserve un portefeuille à livrer d’environ 20 000 commandes. "La situation est désormais normalisée avec des délais maximum de 2 mois, sauf pour les versions haut de gamme GT, et nos distributeurs ont environ 1 500 véhicules en stock prêts à être livrés", explique-t-il. De quoi finir l’année largement au-dessus de l’objectif de 17,5% de parts de marché visé par Peugeot.
Le Black Friday a été un succès en termes de trafic mais a surtout permis de vendre des véhicules déjà immatriculés, donc sans incidence majeure sur les chiffres du mois. "L’événement a tout de même permis de dynamiser le marché qui avait démarré très faiblement au début du mois de novembre, après les deux bons mois de prises de commandes de septembre et octobre", constate-t-il.
Guillaume Couzy ne s’attend pas à de fortes anticipations d’achat en décembre en prévision de la hausse du malus, "notre gamme étant vertueuse en CO2 et donc peu impactée par la hausse", dit-il.
Avec des volumes de vente en hausse de 10% et un panier moyen en hausse de 1 000 euros, le chiffre d’affaires du réseau devrait progresser de 15% cette année, estime-t-il, pour une rentabilité (en pourcentage du CA) qui a déjà augmenté de 0,2 point à fin octobre et qui devrait donc largement dépasser les 1,3% de 2016.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

Comme le dit le gros Marcel chez zezette(epouse x?)ça à du bon le black du vendredi.
alain boise, Le lundi 04 décembre 2017

... Cà fait peut-être ringard mais il faut se réjouir de ses très beaux scores de Peugeot sur le marché domestique ...
Citroën reprend des couleurs et le C5 aircross arrive ... Quant à DS il faudra un peu plus que le DS7 Crossback ...
Pour financer les modèles de "transition" et la reprise d'Opel, son redressement, çà n'est pas de trop ...
ADEAIRIX, Le lundi 04 décembre 2017

je ne comprends pas trop la logique de certains de se réjouir que A (ici Peugeot) fasse mieux que B (ici Renault) puis le mois suivant B fasse mieux que A, vu que visiblement, nos constructeurs nationaux se portent bien, excepté DS du fait du manque de nouveauté, mais bon, ça va changé d'ici peu
Frédéric LANGLOIS, Le lundi 04 décembre 2017

... Des fois que le « certains » soit une manière d’écho à mon commentaire précédent ...
Cher Frédéric LANGLOIS compagnon du losange …
D’une part comme d’autre fois vous lisez que ce que vous avez bien envie de lire (vous n’êtes pas le seul… ) ; ainsi la deuxième partie de mon commentaire pondère significativement la première …
D’autre part au regard de vos précédentes « interpellations », je crois vous avoir assuré que c’était les succès de la production nationale qui m’intéressait … Pas pour faire jolie, mais dans un contexte de guerre économique, je préfère que ces succès se traduisent en mieux vivre pour les gens qui bossent pour des constructeurs nationaux, l'économie tout çà …
Il est vrai que s’agissant de la production nationale de Renault, elle impacte « moins » que celle de la « boutique » d’en face … Les politiques ou journalistes de la 25 cinquième heure lui ont suffisamment reproché d’ailleurs (pas assez premium, pas assez international bref Yaka Faucon)…

Je n’ai rien contre les produits Renault quand ils sont bons …. Et ils le sont souvent …
Ainsi cela ne me gêne aucunement de dire que le Talisman est un bon produit …Hélas, il ne rencontre pas l’audience qu’il mérite (je vous fais grâce des raisons à cela) …

Dans un autre registre j’ai trouvé votre commentaire trop mignon s’agissant des zaffreux qui s’insurgent à tord contre le futur SUV Alpine …. Les « pauvres » n’ont pas compris qu’il s’agissait plus de se servir de l’image positive d’Alpine pour tenter de constituer une marque premium (un peu comme PSA avec DS … restez calme) nettement moins de faire plaisir aux fans de berlinettes, A310, GTA ou A610 de tous poils … Détendez vous avec le losange tatoué ...
ADEAIRIX , Le lundi 04 décembre 2017

non, je ne parlais pas de monseigneur adeairix, sinon j'aurais écrit certain, pas certainS !

Pour le reste, notons quand même que le premier soucis de PSA est qu'ils sont un peu trop "local", alors que Renault est un peu plus mondialisé. Pour le moment, pas de soucis pour PSA, mais ça peut ne pas durer.

Pour la Talisman, ses méventes sont avant tout dues au fait que c'est une berline. Pour le moment cette catégorie est un peu finie, se sont les SUV qui marchent ...et je le déplores.
Frédéric LANGLOIS, Le lundi 04 décembre 2017

Restons simple Monsieur LANGLOIS ...
Ne m'appelez pas "Monseigneur" .... "Maître" suffira ... ???

Sans rire votre réponse est très fuyante ... mauvais joueur avec çà
et je le déplore sans S !

Concernant la Renault Talisman merci de vos éclaircissements ...
"On" avait bien deviné tout seul pourquoi çà ne fonctionnait pas ...
Sur les possibles futures difficultés de PSA ...Suffisait de bien lire mon commentaire initial avant de vous enflammer ...
Mais lire, écrire ...Monsieur LANGLOIS ...
ADEAIRIX , Le lundi 04 décembre 2017

Réponse fuyante ... et puis quoi encore yoda ?
Frédéric LANGLOIS, Le mardi 05 décembre 2017



Plus de 250 groupes référencés dans l'édition 2018 de l'Annuaire des groupes de distribution automobile
Hervé Krux rejoint la direction de Peugeot Belgique et Luxembourg



Copyright © 2017 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017