Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Constructeurs - 04/12/2017

Le nouveau Duster, un véhicule réussi dessiné à deux

Emmanuel Klissarov et Erde Tungaa sont les deux auteurs du design extérieur de ce nouveau Duster, leurs propositions ayant été sélectionnées à l'issue d'un concours interne. Un travail en commun plutôt rare et qui n’est sans doute pas pour rien dans la réussite finale.

Au sein du groupe Renault, la marque Dacia n’a pas de designer dédié. A chaque nouveau véhicule, les designers du groupe qui ne sont pas sur un projet participent à un concours interne et chacun présente une proposition sur le brief produit, nous a expliqué David Durand, directeur du design Global Acces qui rassemble les véhicules d’origine Dacia, vendus aussi sous marque Renault.
Pour ce projet, ils sont 35 à avoir participé au sein des 5 bureaux de design du groupe Renault (au Technocentre en région parisienne, au Brésil, en Roumanie et deux en Inde).
Dans une deuxième étape  (on est alors en 2015), une dizaine de dessins ont été retenus pour la réalisation de maquettes Clay (terre synthétique) en modèle réduit pour "vérifier les proportions et le thème design", précise David Durand.
L’élimination se poursuit pour ne retenir que trois propositions qui seront réalisées en maquette Clay à l’échelle 1.
Jusque-là, la sélection se fait au sein de la direction du design et c’est à ce stade que les trois propositions sont présentées aux membres du comité de direction de Renault, nous explique David Durand.
En général, le processus de sélection se poursuit jusqu’au "Go with one" où un seul projet est retenu. Dans le cas de ce Duster, le résultat final est la synthèse de deux des propositions restées en lice. "Au "Go with one" c’est la proposition d’Emmanuel Klissarov, qui a été choisie et l’arrière a été redessiné sur le thème d’Erde Tungaa", nous a précisé David Durand. La décision de mêler dans un seul véhicule deux propositions est relativement rare. "Cela ne fonctionne pas toujours et nous évitons de mélanger deux propositions pour préserver la cohérence générale du véhicule. Nous ne le faisons que si les deux designers ont des affinités et s’ils fonctionnent bien ensemble, ce qui était le cas d'Emmanuel et Erde", nous a dit David Durand.

Erde Tungaa, un designer imprégné de l’esprit Dacia
La participation d’Erde Tungaa sur ce projet  n’est d’ailleurs pas un hasard. Si Dacia n’a pas de designer attitré, Erde Tungaa est un designer imprégné de l’esprit Dacia, "un design efficace, sans chichi, sans fioriture et qui évite les gestes gratuits", résume David Durand. Il est ainsi l’auteur du design extérieur du Duster 1 et de la gamme Sandero actuelle.
Lors des essais internationaux du véhicule qui ont eu lieu la semaine dernière, les trois versions (Duster I phase 1 et phase 2 et ce Duster II) étaient présentes et la filiation entre elles est évidente bien qu'entre le Duster I et le II aucune pièce ne soit identique. Les designers ont réussi leur pari de renouveler un véhicule iconique en gardant l’esprit d’origine.
"Ce n’était pas un challenge évident à remporter pour le design. Les clients Duster sont souvent amoureux de leur voiture et on sentait bien qu’il ne fallait pas perdre ce capital. Nous même nous n’avions pas envie de faire un autre véhicule. C’était intéressant d'avoir sur ce projet, avec Erde Tungaa, la personne qui avait fait naître l’iconique premier Duster. Il connaissait les codes et les choses à toucher ou ne pas toucher pour garder cet équilibre qu’a le Duster", explique David Durand.
Ce travail collaboratif est aussi une expression de l’ouverture internationale de Renault : Emmanuel Klissarov en poste au Technocentre est d’origine canadienne et bulgare, tandis qu’Erde Tungaa, d’origine mongol était à l’époque de la phase de sélection en poste en Roumanie, et a depuis rejoint le Technocentre.
Dans le design de ce nouveau Duster on ne peut pas éviter de remarquer les feux arrière qui reprennent la forme carrée caractéristique de ceux du Jeep Renegade. Une inspiration que ne renie pas David Durand (le design ayant été figé mi-2016) et qui participe à l’inscription du véhicule dans son univers de concurrence. C’est d’ailleurs la partie arrière du véhicule qui était la moins bien perçue sur la version précédente qui a le plus évolué. Gageons que les clients apprécieront.
Florence Lagarde

Partagez cet article :

Réactions

Toute la prodvendue aussi?comme l'Urus another bites the Duster
alain boise, Le lundi 04 décembre 2017

...Effectivement cette histoire de synthèse entre deux propositions de design est assez originale …
Le boulot est plutôt réussi ; du changement dans la continuité un peu du même ressort de ce que font les designers d’Audi (aie le gros mot !) ou BMW (re aie !) la plupart du temps depuis des années.
En revanche comme j’aurais apprécié concernant ce focus sur le design du nouveau Duster que l’on décrive la fonction esthétique de l’espèce vrai faux échappement latéral en plastique noir qui émerge des ailes avant pour rejoindre le bas de caisse … Je doute qu’il s’agisse d’un « geste gratuit » ( ?).

Dans un autre registre, l’on peut s’étonner alors que les montants de porte du milieu bénéficient d’un covering noir … ceux de la petite vitre de custode n’y ont pas droit …
Cette absence résulte-t-elle d’une économie (le bout de matière et la pose) ou au contraire y-a-t-il un parti pris esthétique …?
De mon point de vue, cette absence nuit à l’homogénéité de la vue du profil du bestiau …
Cependant des points de détail, pour un dessin global bien réalisé.
Avec la reconfiguration de l’accastillage intérieur et la dotation de certains équipements de confort et ou de sécurité, il y a matière à assurer une belle diffusion à cette nouvelle édition du Duster compte tenu de son atout prix au regard des produits concurrents … « Il faudrait être fou pour dépenser plus » pour les consommateurs qui optent pour ce genre de véhicule …

Au fait le nouveau Duster … Quel est son score maintenant au crash test Euro NCAP ?
Est il désormais moins agressif vis-à-vis des pauvres piétons "visés"… ?
ADEAIRIX , Le lundi 04 décembre 2017

M'étonnerait,entre les nouveaux feux et le coussin supplementaire ,les Roumains ont du faire leur choix.
alain boise, Le lundi 04 décembre 2017

Je n'aime pas les calandres gaufrier...
;0)
Lucos, Le lundi 04 décembre 2017

J'avais pas vu !
Not Breton favori qui démarre la semaine par de l'humour, et en Anglais...
Ca promet !
;0)
Luc os, Le lundi 04 décembre 2017

C'est notre chef Chaudard qui và être content quand il va recevoir le sien dans la cour de lâ Gendarmerie,ligth show sur le toit,gilet pare balle balles,on va se croire en Californie,quoique pour la ligne le chef c'est pas ça et il a pas de chapeau ,une pétoire au lieu du Magnum,m'enfin c'est le 4x4 Canada Dry.
Il osera pas nous courir après dans le maïs le Shérif,trop peur de le rayer son beau Duster,mordra t'il lâ poussiere lui aussi..(freddy tu nous manques)
alain boise, Le lundi 04 décembre 2017

@Adeairix, je ne sais pas si on peut le mettre sur le même plan mais je le fais quand même : la compétition entre le bureau de design de Pininfarina et ceux de Peugeot (au pluriel avec le "parisien" et le "sochalien") aura duré des années et des années pour le bien de la marque, pour tous les coupés bien sûr, mais pas que.
En tout cas ce Duster est très réussi, comme son prédécesseur, ce que le client a bien vu d'ailleurs.
Bruno HAAS, Le lundi 04 décembre 2017

@ Bruno … Oui et puis un jour ce sont les PSA qui l’emportèrent sur Pininfarina (raisons périphériques ?) … Le fruit qui en découla fût le coupé 407 (dito la berline), sous la gouvernance du grand Gérard WELTER plus inspiré antérieurement, on arrivait à la fin d’une époque …
C’était quand même un peu moins bien que le 406 coupé de Pininfarina …?
Quant au Duster, je crois bien avoir souligné qu’il était plutôt réussi malgré cette partition à quatre mains (au moins).
ADEAIRIX, Le lundi 04 décembre 2017

@ Lucos : dans le genre spécial pour une calandre, le Peugeot 3008 1 phase 1 avec son coupe frites entre les deux feux avant... ;-)
clerion, Le lundi 04 décembre 2017

Difficile de dépoussiérer le style de Duster... ;-)
clerion, Le lundi 04 décembre 2017

@ ADRX
La raison d'être de ce carter en plastique noir sur les ailes qui vous interroge figurait je crois dans le dossier de présentation du véhicule à Francfort : il s'agissait d'habiller le décalage entre les portières de Sandero et les ailes élargies du nouveau Duster. Le résultat est plutôt réussi, me semble-t-il...
Sniper, Le lundi 04 décembre 2017

Gaufrier...coupe frite...
C'est cauchemar en cuisine !
;0)
Lucos, Le lundi 04 décembre 2017

Merci Sniper ... Effectivement ...Par ailleurs, cet "enjoliveur" en plastique intègre le répétiteur de clignotant, une fausse aération très tendance ces temps-ci et l'éventuel monogramme 4WD ...
ADEAIRIX, Le lundi 04 décembre 2017

Ricanons un peu les spécialistes, car même si Le monde titre: "Duster, low cost mais beau gosse" ...la citrouille devient carrosse d'or si un "petit riche" s'entiche de lui et hurle au commercial: Vous me prenez pour un pauvre, pour mon Duster c'est la totale ou rien !
Alors là il faut qu'il rallonge un chèque pas loin, avec tous les frais d'immat en plus, pas loin de 22.000 euros ! Bonjour le low-cost !
Pan sur le pif de la part de Carlos G. à Carlos T., et celui-ci de compter ses sous à cause de ses ventes futures riquiqui.
Ah la vie est dure, pourvu que sa dure !
Ne soyez pas timides, faites le compte de combien de SUV sont dispos à la vente chez nous et a venir! Ne comptez pas le Lambo.
Jo Duchene, Le lundi 04 décembre 2017

Pour les "jeunes" spécialistes de la voiture de collection, et il y en a ici de ceux qui ont des fortunes honteuses cachées derrière des voitures de collection de plus de 36CV, plus les tableaux de maitre dans leur living, qu'il y a des bonnes nouvelles pour eux, et ils ferait mieux de lire la page du Monde d’aujourd’hui qui parle également de la Duster !
Jo Duchene, Le lundi 04 décembre 2017

Ricanons un peu avec un non spécialiste …
De moins en moins low cost de plus en plus "essentiel" ...
... Pour que compreniez bien la relativité du terme low cost … et du forfait des « 22 000 » € (aucun détail sur la configuration sauf que çà doit être l’arbre de noël pour un DCI voire un essence avé la BVA …)
Quel est le prix moyen d’un SUV 4 X 4 doté des motorisations et habitabilité, capacité de franchissement équivalentes au Duster ?
Quel véhicule pour combien …?
… Par ailleurs c’est parce que vous avez décidément la « folie des grandeurs » car le ticket d’accès au Duster est notoirement moins élevé que les 22 000€ précités … 11 990€ pour la version « stock du SCE 115CH 4 X 2 « …. Cà reste une belle proposition pour qui cherche un simple outil de mobilité qui en donne beaucoup …
Beaucoup plus que ses concurrents … petit riche ou pas …


ADEAIRIX, Le lundi 04 décembre 2017

Ah le non dit du cher "spécialiste" Adeairix, concernant le score comparatif que va faire le nouveau Duster face à "l'énauuorme" succès du 3008 (dans sa solitude) qui se vends comme des petits pains chez Carlos T. et tout en oubliant qu'on gagne de l'argent dans l'industrie automobile en faisant des volumes...
Beaucoup avait oublié que le Duster s'y connaissait en volumes de vente...et là il va "repasser les plats" comme on dit en histoire!
La concurrence est toujours là, et méfiez-vous de ne pas avoir le modèle gagnant pour faire la suite !!
Jo Duchene, Le lundi 04 décembre 2017

Fidèle à votre tradition encore à côté ...

Aucun rapport entre le Duster et le 3008 ... A part les quatre roues...
Boxent pas dans la même catégorie ...
Par exemple un Duster mesure environ 4,34M et est doté d'un coffre de 411L
Le 3008 quant à lui mesure 4,45 et bénéficie d'un coffre de 520L
Ils correspondent à des profils acheteurs très différents ...

Les 3008 se vendent dans des versions "haut de gamme" (C.A.D allègrement au dessus de 30K€) et les prestations n'ont vraiment plus rien à voir ...Confort, agrément de conduite, sécurité passive ...
Et ne venez pas nous parler de la version access THP 130 à 26000€
Massiquement, les consommateurs qui ont ce budget préfèreront un SUV citadin (4,15 à 4,25) ou un Duster "prestige" pour un budget bien inférieur ... Ils en auront effectivement plus pour leur argent ...

Pour ma part, je n'oserai pas vous indiquer que le C-HR mesure 4,36 M (tiens donc) avec un coffre qui atteint 377L (ah oui) pour un prix tarif en hybride et en version dynamic d'environ 29 000€ ... En effet nous savons bien que vous avez signé le bon de commande Toyota pour d'autres raisons ... d'ailleurs assez compréhensibles pour un usage suburbain ...
ADEAIRIX, Le lundi 04 décembre 2017

En effet tout colle selon vous. Je ne m'en doutais pas.
Nous en discuteront plus tard du devenir des affaires de nos deux constructeurs nationaux et de celui qui s'en sors le mieux dans les affaires.
Jo Duchene, Le mardi 05 décembre 2017



Plus de 250 groupes référencés dans l'édition 2018 de l'Annuaire des groupes de distribution automobile
La difficile équation automobile algérienne



Copyright © 2017 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017