Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 05/12/2017

Le marché automobile espagnol soutenu par les particuliers et les loueurs en novembre

Grâce au dynamisme de la demande des particuliers (+13%) et des loueurs (+21%), le marché automobile espagnol est en progression de 12%, à 104 170 immatriculations en novembre.

Avec 104 170 immatriculations VP neufs, le marché automobile espagnol affiche une croissance de 12% en novembre. Il a été dynamisé par le canal des particuliers représentant 60% du volume du marché ce mois-ci, en hausse de 13%, à 62 283 unités. Quant à celui des loueurs, il progresse de 21%, avec 8 462 immatriculations.
Représentant 39% des immatriculations sur le mois, les SUV totalisent 41 270 ventes, dont 52% (21 689 unités) pour le segment C et 33% (13 817 unités) pour le segment B. 
Depuis le début de l’année, les immatriculations ont progressé de 8%, à 1,131 million d’unités.
"Il est très probable que l'année terminera à environ 1,2 million de voitures particulières immatriculées, en ligne avec les prévisions de l'Anfac" souligne Adolfo Randulfe, directeur de la communication de l’association. 

Renault et Peugeot en tête du marché
Boosté par les volumes de la Clio et du Kadjar, Renault conserve la tête du marché en novembre, avec 9 288 immatriculations, soit une progression de 12%. Troisième du top 10 du mois avec 2 569 unités, la Clio affiche une hausse de 29%. Ne figurant pas dans le top 10 du mois, le Kadjar enregistre une progression de 17%, à 1 220 unités en novembre.
Avec 128 véhicules de plus que Seat, Peugeot devance cette dernière sur son marché et se hisse à la seconde place ce mois-ci. La marque est en hausse de 25% et gagne 0,7 point de parts de marché en novembre. Cette ascension est à mettre au crédit de ses SUV : 2008 (+22%, à 1 528 unités), 3008 (+23%, à 1 484 unités) et 5008 (+221%, à 1 106 unités).
Citroën s’octroie une augmentation de 30% et gagne 0,7 point de parts de marché ce mois-ci.  Avec 1 727 immatriculations, la nouvelle C3 est en hausse de 30% sur le mois et de 43% à fin novembre. La C4 (berline et monospace) totalise 2 412 unités, soit un gain de 43% en novembre, ce qui lui permet de figurer dans le top 10 du mois. Intégré au groupe PSA en août dernier, Opel s’octroie une croissance de 15%, avec 7 613 immatriculation en novembre. A la huitième position du top 10 en novembre, la Corsa totalise 2 048 unités, ce qui représente 27% du volume de la marque. Le Mokka X est la deuxième plus forte hausse pour Opel, avec 1 627 unités en novembre.

Volkswagen en retrait de 12% en novembre
Cinquième au classement du mois, Volkswagen enregistre un repli de 12% et perd 1,6 point de parts de marché. Un recul qui s’explique par la baisse du volume de la Polo (-42%, à 1 133 unités), du Touran (-25%) et de la Passat (-23%). En hausse de 7%, la Golf (berline et Sportsvan) occupe la sixième place du classement avec 2 196 immatriculations en novembre.
Du côté des autres marques du groupe Volkswagen, Audi s’octroie une hausse de 10%, avec 4 298 unités en novembre. Seat totalise 7 403 immatriculations, soit une augmentation de 13%, et Skoda enregistre une progression de 7,2%.

Kia, Mazda et Dacia à plus de 30% de hausse
Huitième marque en novembre, Kia totalise 5 175 unités, soit une progression de 38%. Ainsi sa part de marché du mois passe de 4% en 2016 à 5% en 2017. Dacia s’octroie une augmentation de 42% (4 828 unités), soit la plus élevée parmi les 20 premières sur le mois. Enfin, Mazda pointe à la dix-septième place ce mois-ci, avec 1 918 véhicules et enregistre une hausse de 33%. 
Farida Sacha

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2017 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017