Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d'autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d'actualité d'autoactu.com
envoyer par email
Constructeurs - 26/07/2019

Le groupe Volkswagen améliore de 6,5% son bénéfice au premier semestre malgré des ventes en baisse

Malgré des ventes mondiales en baisse de 4%, à 5,339 millions d’unités ce semestre, le groupe Volkswagen a amélioré sa rentabilité opérationnelle, à 10 milliards d’euros (+1,9%).

Le groupe Volkswagen a réalisé un résultat opérationnel de près de 9 milliards d’euros ce semestre, en hausse de 10%, soit une marge de 7,2% (contre 6,8% un an plus tôt). Hors éléments exceptionnels, il n’aurait progressé que de 1,9%, à 10 milliards d’euros, les provisions liées au "dieselgate" ayant été ramenées à un milliard d’euros ce semestre (contre 1,6 milliard au premier semestre 2018).
Malgré des volumes de vente en baisse de 4%, à 5,339 millions d’unités, le chiffre d’affaires du groupe a progressé de 4,9%, à 125,2 milliards d’euros. Cela en raison de la hausse de 10% de ses ventes de camions MAN et Scania et de la forte baisse des ventes de ses co-entreprises en Chine (-10,5% à 1,789 million d’unités), non prises en compte dans le chiffre d’affaires du groupe (ni le résultat opérationnel). Le constructeur évoque également l’amélioration de son mix produit et prix dans ses ventes VP et la performance de sa division financière (+8%, à près de 18 milliards d’euros de CA).
Hors exceptionnel (0,4 milliard d’euros), sa marque principale Volkswagen VP a amélioré son résultat opérationnel de 10%, à 2,28 milliards d’euros, soit 5,2% de marge. Audi n’a rapporté qu’un peu plus que Volkswagen, 2,3 milliards d’euros, un résultat en baisse de 17%, en raison des coûts des lancements de nouveaux modèles et de l’impact négatif du WLTP sur les volumes de vente. Porsche a rapporté 2,1 milliards d’euros (+2,5%) mais a dû supporter 0,5 milliard d’euros de provisions liées au "dieselgate".

Entre 6,5% à 7,5% de marge en 2019
Les autres marques automobiles - Skoda (824 millions d’euros), Seat (216 millions d’euros) et Bentley (57 millions) - l’activité VUL-VI (près de 1,5 milliard) et l’activité financière (1,28 milliard) ont toutes légèrement augmenté leur contribution au résultat opérationnel du groupe.
Au final, le résultat avant impôt (incluant l’activité en Chine) a augmenté de 6,5%, à 9,6 milliards d’euros.
Frank Witter, directeur financier du groupe, s’est déclaré satisfait de ses résultats "dans un marché global généralement plus faible" et a confirmé  les prévisions du groupe Volkswagen pour l'ensemble de l'année, soit des ventes en légère hausse "malgré des conditions de marché qui restent difficiles", un chiffre d’affaires qui augmente jusqu’à 5% et une marge opérationnelle entre 6,5% à 7,5% (hors éléments exceptionnels).
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

Qui vous serine constamment … Nan je galèje (coucou Bruno)
;0)
Dommage que l'activité VUL VI soit confondue … Le fort repli de l'activité VUL de Mercedes, interpelle ?
ADEAIRIX , Le vendredi 26 juillet 2019

Coucou Adeairix,
j'ai failli recopier-recoller...
Bruno HAAS, Le vendredi 26 juillet 2019



Garac : 13 stagiaires sur 16 signent un CDI en concession VGF à l’issue de leur CQP
Changement au comité exécutif de MAN Truck & Bus



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017