Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 06/12/2017

La progression de 7% des light trucks maintient le marché automobile américain

Avec des immatriculations de light trucks en hausse de 7,4%, le marché automobile américain reste tout juste stable de 1,4%, à 1,399 million d’unités en novembre.

Après la baisse de 1% en octobre dernier, le marché automobile aux Etats-Unis enregistre une très légère hausse de 1,4%, à 1,399 million d’immatriculations (VP & light trucks neufs) en novembre. Ce sont principalement, les immatriculations de light trucks qui tirent le marché vers le haut, avec un volume de 932 876 unités, soit une croissance de 7,4% en novembre. En revanche, les immatriculations VP neufs affichent une baisse de 9%, avec 466 764 immatriculations ce mois-ci.

Au cumul, les light trucks sont en hausse de 5%, à 10,019 millions d’unités. Pour le segment des berlines, c’est un repli de 11%, avec 5,620 millions unités.

Sur le segment de light trucks, Ford, leader du marché, enregistre une hausse de 8% ce mois-ci, une performance à mettre au crédit de la F-Série (79 769 unités) représentant 46% des immatriculations de la marque. Chevrolet, deuxième marque, affiche un très léger gain de 0,4%, à 114 669 unités en novembre. Troisième marque sur ce segment, Toyota totalise 96 163 immatriculations, soit une augmentation de 2,5% ce mois-ci.

Cependant, parmi les 20 premières marques sur ce segment, certains constructeurs ont réalisé de belles performances en novembre, notamment Nissan (+31%), Honda (+16%), Hyundai (24%), Buick (+21%), Mazda (+45%), Volkswagen (153%) et Audi (+23%).

Dans la catégorie des berlines, parmi les marques réalisant plus de 1% du marché, elles sont pour certaines d’entre elles très élevées par rapport à la moyenne du marché. Ainsi, BMW réalise une progression de 16%, à 15 309 immatriculations en novembre. Subaru totalise 12 547 unités, ce qui représente une augmentation de 18% ce mois-ci. Infiniti s’octroie une croissance de 21%, avec 5 486 immatriculations.
Farida Sacha

Lire le détail des immatriculations VP neufs par marque aux Etats-Unis novembre 2017 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations Light Trucks neufs par marque aux Etats-Unis novembre 2017 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VP & Light Trucks neufs par marque aux Etats-Unis novembre 2017 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VP neufs par modèle aux Etats-Unis novembre 2017 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VP neufs par modèle aux Etats-Unis 11 mois 2017 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations Light Trucks neufs par modèle aux Etats-Unis novembre 2017 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations Light Trucks neufs par modèle aux Etats-Unis 11 mois 2017 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Partagez cet article :

Réactions

Il me semble qu'aux US il y atrois grands constructeurs locaux. Qu'a donc fait Ram qui aujourd'hui a une gamme light truck competitive (pour les US....) ?
Guidef, Le mercredi 06 décembre 2017

L’Amérique c'est la planète Mars de l'auto, car pour 24.000 dollars vous pouvez partir avec un pick-up de base et même quelques options...et vous faites bidonner le ricain quand on annonce ici 60.000 euros, pour un pick-up Mercedes fait ailleurs que chez eux...
Le ridicule ne tue pas chez les allemands, tant que le gogo européen sera là
Jo Duchene, Le mercredi 06 décembre 2017

Les salaires moyens sont un peu plus élevés aux US qu'en Europe.....on peut considérer que le prix d'un pick-up de base là-bas équivaud ici à un celui d'un Duster.

Ce qui diffère entre les deux continents c'est qu'aux US les pick-up sont produit dans le pays qui les consomme, alors que le Duster est produit dans un pays de l'union européenne et consommé dans un autre. C'est cela l'effet "low cost".

La première génération de Duster n'aurait pas vraiment plu aux américains. La seconde peut-être mais ce n'est plus du "low cost". L'argument de Renault pour faire accepter Dacia se justifiait lorsqu'il y avait vraiment une différence ( prix ET prestation ) entre les produits. Maintenant, les deux marques se canibalisent....ce qui était prévisible. Le gagnant : le salarié de Renault qui va devoir rivaliser de bas salaire avec son homologue roumain.
CR-Expert, Le mercredi 06 décembre 2017

Il faut connaitre les US, a savoir, le grand public ricain a un mépris souverain envers une caisse ou il ne peut pas mettre son gros cul...et plus il a de l'espace plus il le rempli!
J'ai eu l'occasion de comparer une Chrysler 200 toute équipée et une Mercedes classe C, et la Mercedes fait pâle figure pour 15000 dollars de plus! En plus elle est fabriquée lá bas!
Le Duster est le bon rapport qualité-prix á l'américaine justement!
Le règne des caisses chéres et a l'esbrouffe c'est le début de la fin!
Jo Duchene, Le mercredi 06 décembre 2017



articles connexes

Plus de 250 groupes référencés dans l'édition 2018 de l'Annuaire des groupes de distribution automobile
La baisse des particuliers pénalise le marché automobile italien



Copyright © 2017 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017