Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d'autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d'actualité d'autoactu.com
envoyer par email
Services - 05/07/2019

Johan Meyssen : "La croissance d’Adesa Europe se fera avec les constructeurs"

Le président d’Adesa Europe (ex-CarsOnTheWeb), opérateur de vente aux enchères en ligne entre professionnels, évoque les nouveaux outils et services qui vont bientôt enrichir sa plateforme de vente et qui devraient séduire les constructeurs pour qui Adesa travaille déjà très largement aux Etats-Unis.

En février dernier, l’opérateur de vente aux enchères en ligne entre professionnels CarsOnTheWeb a été repris par le géant américain Kar Auction Services. Depuis, CarsOnTheWeb a pris le nom d’Adesa, la marque sous laquelle est connue Kar Auction aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, et sa plateforme de vente en ligne a été mise aux couleurs d’Adesa.
"Pour le reste, nos tarifs de prestation notamment, rien n’a changé pour nos clients", explique Johan Meyssen, PDG d'Adesa Europe (et ex-PDG de CarsOnTheWeb depuis 2008).  En revanche, explique-t-il, "nous allons bénéficier d’outils développés par Kar Auction et déjà lancés aux Etats-Unis, dans le domaine des services et du traitement des données". 
Ainsi, dans les mois qui viennent, un outil d’inspection et d’expertises des frais de remise en état, proche de ce que propose Weproov, va être fourni aux clients qui ont de petits volumes de VO à revendre, comme les concessionnaires. L’application gratuite sera lancée dans les différents pays où CarsOnTheWeb est présent (désormais sous les entités Adesa Belgique, France, Allemagne, Italie, Pays-Bas et Espagne). "Aujourd’hui, cela se fait manuellement avec Eurotax. Demain, ce sera automatique mais il reste à charger dans l’application les données de main d’œuvre et de prix des pièces pour chaque pays", explique-t-il.
Autre développement à venir, le déploiement d’une bourse du transport des véhicules, sur la base de ce qui existe aux Etats-Unis, CarArrive. Cette société, rachetée l’année dernière par Kar Auction, réunit sur sa plateforme 4 500 entreprises de transport comptant 30 000 camions en Amérique du Nord. "Il n’existe pas d’équivalent en Europe pour le transport de véhicules, souligne Johan Meyssen. Or, parvenir à remplir les camions est un vrai challenge qui peut réduire nettement les coûts logistiques".
Les clients d’Adesa en Europe vont aussi bénéficier des investissements réalisés par Kar Auction en "business intelligence" et gestion des bases de données. "Nous proposons chaque jour à la vente sur notre plateforme européenne entre 2 000 à 3 000 véhicules à près de 40 000 acheteurs référencés. Selon l’historique d’achat et de consultation de chacun, nous pourrons lui proposer les offres qui correspondent le plus à ses besoins habituels", explique le dirigeant.
Adesa Europe recommercialise entre 80 000 et 85 000 VO par an, à 90% en les exportant et à 80% auprès de marchands d’Europe centrale et orientale. "En France, notre activité est encore modeste, avec 4 500 et 5 000 voitures vendus par an, essentiellement des buy-backs de loueurs longue durée de 4 ans et 120 000 km en moyenne, précise-t-il. En Europe, nous élargissons notre offre, avec davantage de véhicules récents demandés par nos acheteurs. Nous travaillons pour des groupes de distribution mais nous ne revendons pas encore pour les constructeurs en Europe, alors qu’Adesa travaille pour 31 des 36 constructeurs présents aux Etats-Unis. Cela nous a aidé à tisser des premiers liens avec eux en Europe. La croissance d’Adesa Europe se fera avec eux, c’est certain", conclut-il.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017