Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Réseaux - 20/11/2017

Ford lance une nouvelle marque de pièces multimarques en France

Ford a annoncé à son réseau Motorcraft le lancement d’une nouvelle marque de pièces multimarques, Omnicraft, qui complétera son offre multimarque existante.

A l’occasion de la convention du réseau Motorcraft, qui s’est déroulée vendredi au Trianon, à  Paris, Ford a annoncé le lancement d’une nouvelle offre de pièces multimarques, déployée sous la marque Omnicraft. Ce n’était pas vraiment une surprise, le lancement de cette offre ayant déjà eu lieu aux Etats-Unis, en janvier dernier, et dans plusieurs pays européens depuis.
Cette gamme, explique le constructeur, sera distribuée par le réseau de concessionnaires Ford, "en complément" de l’offre de pièces multimarques déjà fournie par une filiale du groupe Laurent, Exadis (dans lequel Renault à pris une participation de 35% en décembre 2016), et par ACR (racheté par Autodistribution en 2014).
"L’objectif est d’avoir une meilleure maîtrise des prix et de la qualité à travers des accords mondiaux signés en direct par Ford", explique Christophe Collin, directeur marketing de Ford Services.
Le déploiement d’Omnicraft se fera en plusieurs vagues, avec 2 000 références au lancement dans les familles de produits les plus demandés, telles que la filtration, le freinage, les balais d'essuie-glace, les fluides, les machines tournantes et les amortisseurs. Les batteries seront disponibles sur le 1er semestre 2018, puis d'autres familles de produits plus techniques (turbos, vannes EGR) suivront pour constituer au final une gamme de 15 000 à 20 000 références, garanties un an avec un forfait main d’œuvre.
L’offre Omnicraft doit augmenter le chiffre d’affaires des concessionnaires Ford qui vendent déjà 50% de leurs pièces à l’extérieur, essentiellement auprès de leur 462 agents et des 330 garages multimarques Motorcraft (dont 60 agents Ford). L’ambition de Ford est aussi d’augmenter la taille de son réseau Motorcraft pour atteindre 400 garages en 2018, notamment en recrutant des agents Ford pour qu’ils constituent environ un tiers du réseau Motorcraft.
A l’occasion de cette convention, Ford a également annoncé que le site internet du réseau Motorcraft proposerait des devis et de la prise de rendez-vous en ligne (avec l’aide d’ETAI). "Pour donner une réponse tarifaire immédiate au client, nous allons lancer plusieurs forfaits à tarif unique au niveau national", explique Christophe Collin, une première dans le réseau Motorcraft.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

Je n'ai pas bien compris la différence entre Motorcraft et Omnicraft.
Luc os, Le lundi 20 novembre 2017

... On dirait bien que la distribution des pièces détachées auto multimarques est un enjeu important pour les constructeurs et leur réseau ... Les offres fleurissent ou se renouvellent ...

Celles d'OSCARO.com et ses challengers ont fait bouger les lignes...
ADEAIRIX, Le lundi 20 novembre 2017

Une question de vocabulaire connotée "gadzart" ... ?
Les turbos n'appartiennent ils pas à la "grande famille" des machines tournantes au même titre que les compresseurs, pompes, etc ...Pour les turbines à part quelques expérimentations chez Chrysler ou Rover ....

Pour les éoliennes... y pas encore de référence dans le secteur auto ...
😏
ADEAIRIX, Le lundi 20 novembre 2017

parlez pas d'éoliennes malheureux, ça réveille les trolls...
;0)
Lucos, Le lundi 20 novembre 2017

Quel fromage !
Bruno HAAS, Le lundi 20 novembre 2017

Motorcraft ... Omnicraft .... Chris-craft ? J'avais cru comprendre que c'était surtout ceux là qui vous intéressaient plutôt ces temps-ci... Bruno

Z'avez bien une petite anecdote sur les "spares" en lien avec les zimportateurs, par exemple ...
ADEAIRIX, Le lundi 20 novembre 2017

Rien de croustillant à révéler sur les spare parts, si ce n'est les marges pratiquées selon qu'elles étaient "captives" ou "concurrentielles".
Un exemple chez les Suédois Volvo et Saab qui ont été parmi les premiers - peut-être même les tout premiers ? - à proposer des plaquettes de frein "abesto free" autrement dit sans amiante. Ca valait un bras ces garnitures alors qu'elles n'étaient pas tant plus cher à fabriquer.
Ce que j'aimais bien aussi chez Saab, c'était le panel de pièces qu'ils appelaient les "crash parts", c-à-d toutes les PR à remplacer en cas de petits pètes : cligno, verre de phare, parechoc, calandre. Alors avec ces pièces, on faisait un beurre de dingue ! Ce n'était pas crash parts mais cash parts ! Mais comme tout le monde, et je crois que rien n'a changé.
Dans le nautisme - rapport à Chris-Craft - c'est encore plus rock'n roll. Les marges doivent être le double ou le triple vs la bagnole. Or, à part quelques pièces dites "marinisées", ce sont exactement les mêmes.
Bruno HAAS, Le lundi 20 novembre 2017

Marinisées par FNcraft ?
;0)
Lucraft, Le lundi 20 novembre 2017



Plus de 250 groupes référencés dans l'édition 2018 de l'Annuaire des groupes de distribution automobile
Négocier prudemment, intelligemment et collectivement les virages numériques dans les services automobiles



Copyright © 2017 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017