Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Réseaux - 23/11/2017

Cote d’amour des constructeurs : Land Rover et Citroën en queue de peloton

Cette année, trois marques n'obtiennent pas la moyenne dans l'enquête menée par le CNPA auprès des distributeurs automobiles : Land Rover, Mitsubishi et Citroën. Si c'était déjà le cas l'année dernière pour Mitsubishi, c'est un sacré coup dur pour les deux autres marques.

Le CNPA a révélé les résultats de "la Cote d’amour de constructeurs", son enquête annuelle menée auprès des distributeurs automobiles (731 responsables de concessions interrogés). Sans surprise, on retrouve en tête de classement les habituelles marques premium, Volvo, Mini et BMW, ainsi que la meilleure des marques généralistes Toyota, à la quatrième place.
Suzuki réalise une belle 5e place, en obtenant la première place sur l’activité après-vente et la 3e sur l’activité PR mais en perdant des points sur l’activité VO.
Kia remonte à la 10e place, en obtenant la 2e meilleure note sur l’activité VN, avec sa gamme jugée très attractive et des marges satisfaisantes.
Toutes les marques obtiennent la moyenne, sauf trois : Land Rover, Mitsubishi et Citroën. Pour Mitsubishi, c’était déjà le cas en 2016, avec une gamme jugée la moins attractive du marché.
Pour Citroën, bonne dernière du classement, c’est un coup dur. La marque se fait notamment écharper sur l’activité VN, avec l’une des pires notes pour l’attractivité de sa gamme et la moins bonne pour les marges VN. Les distributeurs Citroën ont aussi exprimé leur mécontentement sur les autres activités, après-vente, PR et portage financier. 15% des distributeurs Citroën se disent "très peu confiants" dans l’avenir de la marque, un record, contre 20% qui restent "très confiants". En comparaison, 61% des distributeurs Peugeot sont "très confiants" contre 1% de "très peu confiant", avec une gamme qui est jugée la plus attractive de toutes les marques.
Land Rover est, avec Smart, la marque qui a vu sa note le plus chuter en un an. Les distributeurs Land Rover reprochent notamment un manque de qualité des VN livrés, une critique qui avait déjà été émise l’année dernière, et un traitement des garanties très insatisfaisant. L’activité VO est aussi problématique avec des prix d’achat trop élevés, des conditions de portage financiers et des offres de financement qui ne leur conviennent pas.
Xavier Champagne

Lire le détail du classement des constructeurs en 2017 et 2016

Partagez cet article :

Réactions

Le score obtenu par Citroën auprès des distributeurs pour l’attractivité de sa gamme, il n’est guère surprenant …
L’arrivée du C3 Aircross, le repositionnement du C4 Cactus, et la commercialisation de C5 Aircross en 2018 devraient permettre une embellie de ce cette côte d’amour l’année prochaine … Cà ne sera pas du luxe !

Quant à la défiance sur l’avenir de la marque qui découle beaucoup du critère précédent, « mais pas que », il est assez logique en somme ; les mouvements de regroupements des points de ventes, plutôt en faveur des représentations PSA ne doivent pas aider …
Le traitement du réseau DS non plus…

Nous parlions l’autre jour du Conservatoire Citroën… Il fait un peu de ménage …Une sorte de « black Friday » se déroulera le 10 décembre sous le marteau de la maison LECLERE

Donc pour celles et ceux qui conservent une attention bienveillante à la marque au chevron, le lien du catalogue d’une prochaine vente … Plaise à la rédaction de le maintenir …

http://drouotstatic.zonesecure.org/pdf/114/88472/cataleclere20171210bd.pdf?id=88472&cp=114

Au moins, quelques images pourraient revenir à Bruno en le parcourant … quelques modèles emblématiques, aussi ….Pour les autres beaucoup de maquettes/protos qui risquent de déranger quelque peu les nains du jardin … 😏

PS : petit mais costaud … Bravo pour le score obtenu par Suzuki …
ADEAIRIX, Le jeudi 23 novembre 2017

Une fois n'est pas coutume mais cent fois le devient, je partage les commentaires de notre druide Adeairix. Et merci pour le lien.
Je suis bluffé par la performance de Suzuki en général mais en France en particulier. J'ai été payé - grassement diront certains - pour savoir qu'il est très difficile d'installer une marque généraliste en France. La concurrence est redoutable, les marques françaises proposent de bonnes bagnoles, tout comme les "vieux" européens : Fiat, Ford, Opel, VW.
Je suis un fervent apôtre de la défense du Produit pour expliquer les échecs et les réussites des constructeurs et Suzuki le prouve encore une fois. Leur bagnoles ont beaucoup de "sex appeal" (sexe à piles pour Alain, et les piles sont chargées à bloc).
Ceci dit, cela n'explique pas toute la réussite. Quand on voit que le réseau place la marque au premier rang en Après-vente, ça montre "bien des choses" sur ce qui doit être fait pour satisfaire le CLIENT.
De tout cœur avec l'équipe de Suzuki France, les Jap's ont intérêt à vous féliciter !
Bruno HAAS, Le jeudi 23 novembre 2017

ce classement, c'est un peu comme les différents classements de fiabilité, on y retrouves quasiment les mêmes aux premières places ... et les mêmes aux dernières (tel VW). Bon positionnement de l'Alliance Renault (Mercedes 6e, Renault 8e, Dacia 9e), seules Mitsubishi et Nissan soufrent un peu, certainement du au fait que leur réseau ne soit pas très développé, non ?
Frédéric LANGLOIS, Le jeudi 23 novembre 2017

Citroën pédale dans la choucroute. Je crois me souvenir d'un directeur général de cette marque qui écrivait que le réseau était un pilier primordial pour un constructeur automobile. C'était (hélas) original, pour un X. Dix ans après qu'il ait quitté Citroën en désapprouvant vertement sa réorganisation, on ne peut qu'être consterné par ce qui arrivé à sa "marque", surtout quand on a travaillé avec ce DG pendant deux décennies à la ressusciter, et qu'on y arrivait.
Pierre l'Alpin, Le jeudi 23 novembre 2017

Cà n'est pas la première fois que Pierre l'Alpin (lui aussi) fait référence aux années "Satinet "... S'agissant l'ex DG, vu de l'extérieur je retiens un engagement très fort pour la firme dont il défendait les couleurs, bien au delà de la référence à l'X... On pourrait presque parler d'un "car guy" ; du citron devait un peu couler dans ses veines ... (?)
Cela dit, je le répète, après quelques errements, la gamme reprend du sourire au sens propre comme au figuré ... De quoi le redonner un peu au réseau sans mésestimer les grandes manœuvres du côté du groupe...

... Fichtre diantre, concernant Mercedes, j'ai du loupé une étape Monsieur Langlois...'Bon positionnement de l'Alliance Renault (Mercedes 6e") ...
L'Etoile partenaire avec Renault ou l'Alliance voire "Allié" pour reprendre le terme du PDG, c'est sûr ... Certes, plusieurs modèles reposent maintenant sur des ingénieries communes quand ce ne sont pas des Renault "étoilées", mais je ne savais point que Mercedes était désormais une composante de l'Alliance ... !

C'est récent ... aurais je manqué une "une" d'Autoactu.. ?
Cà va trop vite (en besogne ?) Monsieur Langlois ...
ADEAIRIX, Le jeudi 23 novembre 2017

c'est vrai qu'ils ont mis du temps à l'allumage, nos PDG de constructeurs automobiles français. Leurs stratégies n'étaient pas claires, alors qu'ailleurs c'était tout autre chose et ça se voyait dans les résultats commerciaux ou/et financiers. Mais maintenant, avec les deux Carlos (surtout Ghosn, mais le Tavares ne se débrouillent "pas trop mal" aussi ptdr), les choses évoluent dans le bon sens.
Frédéric LANGLOIS, Le jeudi 23 novembre 2017



Plus de 250 groupes référencés dans l'édition 2018 de l'Annuaire des groupes de distribution automobile
Caruso, la plateforme allemande d’échange de données sur l'après-vente est lancée



Copyright © 2017 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017